Close
Les oubliées de l’art : Hedy Lamarr

Les oubliées de l’art : Hedy Lamarr2 min read

Actrice, productrice de cinéma et inventeuse, Hedy Lamarr n’a pas attendu le 21ème siècle pour placer les femmes à la pointe de l’innovation comme du glamour.

L’histoire de l’art, au même titre que celle avec un grand H, est souvent racontée par les hommes, et de nombreuses femmes en sont souvent oubliées. Si l’on en croit les livres et autres manuels, les femmes n’ont joué aucun rôle dans la société pendant des siècles, et de la même manière, si les artistes femmes sont peu nombreuses à être exposées, c’est tout simplement que les femmes ne créent pas. Pourtant, les femmes n’ont attendu personne pour être des artistes de talent. Nous avons choisi aujourd’hui Hedy Lamarr.

Hedy Lamarr (1914-2000)

En 1933, Hedy Lamarr interprète dans Extase une femme délaissée par son mari et qui prend un amant. Pour les besoins du rôle, elle joue entièrement nue un orgasme… Il n’en fallait pas plus pour la propulser au rang de star de cinéma. Elle tournera ensuite une quinzaine de films aux succès inégaux, mais elle s’illustre toutefois dans la comédie anti-soviétique Camarade X de King Vidor, où elle donne la réplique à Clark Gable. En 1946, la star se lance dans la production indépendante avec Le Démon de la chair qui lui offre son meilleur rôle à Lamarr : le portrait d’une criminelle schizophrène. L’échec de son film suivant, La Femme déshonorée de Robert Stevenson, marque la fin brutale, dès 1947, de son expérience en tant que productrice.

Mais surtout, Hedy Lamarr est à l’origine d’une invention scientifique qui profite aujourd’hui à la quasi-totalité de l’humanité. En 1941, en collaboration avec George Antheil, elle propose son système secret de communication applicable aux torpilles radio-guidées, qui permettait au système émetteur-récepteur de la torpille de changer de fréquence, rendant pratiquement impossible la détection de l’attaque sous-marine par l’ennemi. Il s’agit d’un principe de transmission toujours utilisé pour le positionnement par satellites (GPS, GLONASS…), les liaisons chiffrées militaires, les communications des navettes spatiales avec le sol, la téléphonie mobile ou dans la technique Wi-Fi.

Close